HK L’Empire de Papier

Catégorie :

Description

« Mon grand-père était un poilu de la première guerre mondiale. Ma mère et mon père, des immigrés algériens ayant fait le grand voyage : des montagnes de Kabylie jusqu’aux pavés roubaisiens. Et moi… je suis un saltimbanque ».

Ainsi se définit Hadadi Kaddour dit HK, né en 1976, dans un quartier populaire de Roubaix. Fils de marchands de fruits et légumes, il a, très jeune, fréquenté les marchés pour aider « le paternel » : tablier bleu, casquette et numéro de claquettes pour amuser la clientèle. Sa première scène, en quelque sorte !

À l’âge de 15 ans, HK est frappé de plein fouet par la révolution hip-hop. Il monte son premier groupe « Juste Cause », avec lequel il fera véritablement ses premières armes, avant d’écumer toutes les scènes de la région lilloise.

En 2005, il forme avec son acolyte Said un groupe au format « révolutionnaire » : M.A.P, le Ministère des Affaires Populaires, du hip-hop avec un accordéon, un violon et une farouche volonté de porter l’identité d’une région ouvrière et métissée, modeste mais chaleureuse.

Ils seront « Révélation du printemps de Bourges » en 2006. Leur premier album « Debout là-D’dans » sortira dans la foulée. Un deuxième album voit le jour en 2008 « Les bronzés font du ch’ti ».

En 2009, HK, qui a des envies de colorer sa musique de chansons, de musiques du monde et de reggae, se lance en solo… Enfin, pas vraiment ! Il forme le groupe « HK et les Saltimbanks » avec des musiciens virtuoses et taillés pour la scène : Jeoffrey Arnone (accordéon) qui officiait déjà au sein du M.A.P, Meddhy Ziouche (mandole), Manuel Paris puis Jimmy Lo (guitare), Seb-Big Cat (batterie), Eric Janson (basse) et Saïd Zarouri (comédien). Trois albums naîtront.

En 2011, sort « Citoyen du Monde » sur lequel figure l’emblématique « On lâche rien », chanson reprise dans les manifestations et luttes sociales ainsi qu’au cinéma dans « la vie d’Adèle ».

En 2012, « Les Temps Modernes », incluant un autre titre phare du groupe : « Indignez-vous » en hommage à Stephane Hessel.

En 2015, retrouvant sa plume et ses Saltimbanks, HK sort son quatrième album « Rallumeurs d’étoiles » dont le titre est inspiré d’un vers d’Apollinaire : « Il est grand temps de rallumer les étoiles ». Un album comme un hommage à tous les « rallumeurs d’étoiles » anonymes qui, dans une époque sombre et propice aux obscurantismes de toute forme, agissent chaque jour, à leur petite échelle, par un geste, un engagement, une création, pour « entretenir une lueur commune».

Entre 2009 et 2016, le groupe enchaîne les tournées partout en France et en Europe, allant même se produire deux fois aux Etats-unis (Chicago, New-York, Madison, Detroit) et au Quebec (Montreal – festival Nuits d’Afrique, Quebec, Grandby).

Sortie de l’Album Live « Ce soir nous irons au Bal » au Printemps 2019.

Un album à découvrir sur disque et sur scène, dans un spectacle où les nouveaux titres se feront une place naturelle au milieu des classiques d’HK et les Saltimbanks.

Un spectacle agrémenté de vidéos, où HK sera accompagné sur scène par quelques-uns de ses Saltimbanks de toujours, et où les cœurs féminins se mélangeront au son de la trompette pour nous amener vers de nouveaux horizons musicaux !!

En tournée des festivals à l’été 2019.